| 29 novembre 2021

Impression 3D : quels sont les enjeux pour le secteur de l’immobilier ?

Rédigé par Fanny Hubert

Depuis son apparition dans les années 2000, l’impression 3D ne cesse de s’améliorer. Aujourd’hui principalement utilisée dans des secteurs comme l’aéronautique, l’industrie ou le médical, elle prend de l’ampleur du côté de l’immobilier neuf. Explications.

En 2018, à Nantes, la maison YHNOVA fait son apparition au cœur de la ville. Sa particularité ? Elle a été entièrement construite grâce à une imprimante 3D. D’une surface de 95m2 pour 5 pièces, le logement a été construit en seulement 54h et coûte 195 000 euros. Une petite révolution qui montre que le secteur de l’immobilier peut compter sur l’impression 3D pour se renouveler.


Qu’est-ce que l’impression 3D ?


Pour comprendre un peu mieux le potentiel de l’impression 3D dans l’immobilier, rappelons la définition de cette technologie qui semble tout droit sortie d’un film de science-fiction. Dès les années 1980, de nombreux chercheurs se penchent sur la “fabrication additive” autrement dit la fabrication d’objets bien réels conçus via une machine qui imprime couche par couche d’après une modélisation 3D.


À partir des années 2000, les imprimantes 3D font leur apparition et concrétisent les précédents essais de scientifiques du monde entier. Dans la pratique, le procédé est le suivant : on dessine les plans de l’objet que l’on veut sur un logiciel spécialisé. Ces plans sont envoyés à la machine 3D qui s’occupe ensuite de le créer en superposant des couches l’une après l’autre. Et l’impression fonctionne avec de nombreux matériaux comme le plastique, le bois, la céramique ou le métal. Ce n’est pas de la magie mais presque.


Pour les petits objets (implants chirurgicaux, composants, poignée de portes…), la taille de l’imprimante 3D reste dans la norme. Quand il s’agit d’immeuble ou de maison, la taille de l’imprimante devient gigantesque et le procédé diffère un peu. En effet, tous les éléments du futur logement sont imaginés et imprimés en usine puis assemblés ensuite sur le terrain. À part la maison YHNOVA à Nantes - qui a été construite directement sur le site avec un bras articulé - il est encore rare de pouvoir concevoir les plans d’une maison sur un logiciel et de demander à l’imprimante de la créer en une seule fois. Mais cela devrait se développer dans les années à venir.


Le potentiel de l’impression 3D pour l’immobilier  


Puisque l’on sait maintenant ce qu’est l’impression 3D, pourquoi l’utiliser dans l’immobilier ? Il y a assurément des avantages. Tout d’abord, la vitesse de construction. Sans imprimante 3D, ériger les murs d’une maison ou d’un immeuble prend des semaines ou des mois. Avec la technologie, il suffit de quelques heures ou quelques jours seulement pour monter les murs en béton d’une maison.


De plus, le coût de la construction est sensiblement moins élevé. Prenons un exemple assez révélateur. En 2014, un promoteur chinois est parvenu à créer 10 maisons individuelles à Shanghaï, en seulement 24h et pour 3500€ chacune. Le tout grâce à une imprimante 3D géante de 32m de long.


L’impression 3D peut s’avérer aussi plus écologique. Les imprimantes peuvent se servir de plastique recyclé et il y a moins de gâchis de matériaux puisque l’appareil n’utilise que ce dont il a besoin pour réaliser la construction. En outre, si les fabricants utilisent directement l’impression 3D dans leurs usines, l’impact carbone du transport est à éliminer de l’équation. Enfin, une imprimante 3D pourra plus facilement créer un bâtiment à l’architecture complexe et qui s’adapte à l’environnement dans lequel il est bâti, sans avoir besoin de détruire la végétation aux alentours.


Si cette technique révolutionnaire a ses atouts, elle est encore peu utilisée par les promoteurs car elle ne s’est pas totalement démocratisée. Ce qui est certain c’est que la construction classique ne disparaîtra pas et que l’impression 3D peut aider les acteurs du secteur de l’immobilier à concevoir des immeubles à des prix très raisonnables et donc à loger plus facilement des gens qui ne sont pas en mesure de le faire actuellement.



Ublo aide les bailleurs à automatiser leurs démarches.

Contactez-nous pour une démo.

Découvrez plus d’actualités sur notre blog.


Envie de tester ?
Commencez votre essai aujourd'hui.

Améliorer la gestion locative avec Ublo.