Articles
et sujets actualité

présenté par l'équipe Ublo
| 10 novembre 2021

Comment bien choisir son gestionnaire immobilier ?

Avant de confier son bien à une société de gestion locative, il est important de vérifier quelques éléments essentiels. Ublo vous aide à y voir plus clair.


Un bailleur peut faire le choix de gérer ses biens lui-même ou de faire appel à un gestionnaire immobilier pour gagner du temps, surtout si son parc locatif est important. Le gestionnaire prendra alors en charge des tâches chronophages et parfois complexes à réaliser (encaisser les loyers, envoyer les quittances, régulariser les charges, s’occuper des éventuelles réparations…).


Bien comprendre les tarifs du gestionnaire


L’un des premiers critères qui devra orienter votre choix est le tarif pratiqué par le gestionnaire immobilier. Pour ce faire, nous vous conseillons de demander des devis à plusieurs sociétés de gestion pour comparer le montant de leurs prestations. De plus, il est important d’avoir des détails sur les prestations effectuées. Certains gestionnaires ne sont pas très clairs quant à leurs services et si leurs tarifs semblent peu élevés, cela ne veut pas forcément dire qu’ils sont les meilleurs du marché.


En moyenne, les frais de gestion locative représentent entre 5 et 10% du loyer. Ce montant varie selon le type de bien, sa surface, les charges… Un budget conséquent qu’il faut prévoir dans ses dépenses.


Déterminer ses besoins


Il faut également déterminer vos besoins précis pour la gestion locative. Est-ce que vous avez seulement besoin de conseils ? Est-ce que vous souhaitez de l’aide pour la mise en location de vos biens ? Pour la comptabilité ou d’autres services ? Aujourd’hui, les bailleurs font souvent le choix d’une gestion déléguée ou totale. Cela signifie que le gestionnaire gère tous les aspects du bien et les décisions qui doivent être prises concernant sa bonne tenue. Cette solution est la plus coûteuse mais elle permet aux propriétaires d’être plus sereins.


Il y a aussi la solution de la gestion semi-déléguée. Le gestionnaire prend en charge tout l’aspect financier des biens mais le propriétaire garde à sa charge une partie de la gestion. Tout cela est indiqué dans le mandat de gestion établi par le propriétaire et qui récapitule toutes les tâches dont le gestionnaire devra s’acquitter.


Enfin, si vous voulez bénéficier de garanties utiles comme l’assurance loyers impayés - qui évite de mauvaises surprises -, rapprochez-vous d’un gestionnaire qui peut vous la proposer.


Vérifier les compétences du gestionnaire


Il faut le savoir, tout le monde peut devenir gestionnaire immobilier. Mais pour avoir le droit d’exercer, il est nécessaire d’avoir une carte professionnelle délivrée par la chambre de Commerce et d’Industrie, une assurance responsabilité civile professionnelle et une garantie financière qui permet aux bailleurs d’être couverts.


En outre, il est important de vérifier les compétences de son futur gestionnaire. N’hésitez pas à regarder les avis déjà publiés sur Internet. Renseignez-vous auprès de vos amis qui peuvent vous conseiller les services d’un gestionnaire compétent. Rencontrez-le ou les avant de vous engager pour être sûr que le courant passe. Enfin, assurez-vous de la réactivité du gestionnaire et de sa capacité à communiquer. S’il est impossible de joindre l’équipe ou d’avoir une solution rapide à votre problème, méfiez-vous.


Chez Ublo, nous savons que la communication est la clé. C’est pour cela que nous avons conçu un logiciel de gestion locative qui entend faciliter le dialogue entre les bailleurs, les résidents et les gardiens.


Vous voulez essayer Ublo ou venir prendre un café ?
Contactez-nous

Découvrez plus d’actualités sur notre blog

Envie de tester ?
Commencez votre essai aujourd'hui.

Améliorer la gestion locative avec Ublo.