Estimation d’un bien immobilier : comment ne pas se tromper ?

Estimation d’un bien immobilier : comment ne pas se tromper ?

Avant de mettre en vente un bien immobilier, il faut s’assurer que son prix correspond bien au marché. Comment faire pour trouver le prix qui convient ? On vous explique.

Le prix d’un bien immobilier ne se décide pas tout seul et dépend de nombreux facteurs. C’est pour ça qu’il est nécessaire d’estimer son bien immobilier avant de le mettre en vente. Ce n’est pas une procédure obligatoire - sauf en cas de succession lorsque la valeur du bien dépasse 5000€ - mais elle est vivement recommandée. En effet, un bien non estimé est synonyme de deux risques. Le premier est que le prix de vente soit trop élevé et que le logement vous reste sur les bras. Le second est d’estimer à la baisse le prix de vente, ce qui signifie une perte d’argent pour vous. Une sous-estimation peut même entraîner un contrôle fiscal car l’administration peut voir cela comme une donation déguisée. 

Les éléments à analyser pour une bonne estimation

Pour une estimation réussie, il y a d’abord une chose à faire. Mettez-vous à la place de l’acheteur et non du vendeur (que vous êtes). Vous aurez ainsi moins de difficultés à imaginer ce que les futurs acquéreurs apprécieront le plus dans votre logement. Vous discernez plus facilement les atouts et les faiblesses du bien. 

Ensuite, il y a trois critères importants à prendre en compte : 

  • La localisation : la situation géographique de votre logement est une donnée importante pour pouvoir évaluer son prix. Est-ce qu’il y a des commerces à proximité ? Est-ce qu’il y a des transports en commun qui desservent bien l’endroit ? Des écoles ? N’oubliez pas non plus de déterminer si la rue est bruyante ou non, si l’environnement alentour est agréable à vivre. 
  • Les caractéristiques du bien : après l’emplacement du bien, il faut s’intéresser à son intérieur. Est-il facilement accessible ? Est-ce qu’il y a une terrasse ou un balcon ? Est-ce qu’il est lumineux ? Est-ce que le DPE est bon ? Pensez aussi aux parties communes et à l’état de la façade par exemple. 
  • Les prix du marché : enfin, la dernière étape est certainement la plus importante. Il s’agit d’étudier attentivement les prix du marché pour trouver le juste prix. Vous pouvez comparer les annonces de biens situés au même endroit et qui ressemblent aux vôtres. Le marché évolue régulièrement, soyez donc attentifs à ses fluctuations. 
Estimation bien immobilier pas se tromper

Concrètement, comment fait-on une estimation ?  

Vous disposez de plusieurs outils pour procéder à l’estimation de votre bien. Le premier est l’application “Demande de valeur foncière”, mise en place par la Direction générale des Finances publiques (DGFiP), en partenariat avec Etalab. Il s’agit d’une carte interactive qui recense les biens en vente dans tout l’Hexagone - sauf le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Moselle et Mayotte - pour trouver le comparatif qui vous convient. Il y a aussi le simulateur Patrim qui vous aide à estimer un bien immobilier en cas de succession ou de donation par exemple. 

Vous pouvez également passer par une méthode d’estimation immobilière en ligne. Plusieurs sites proposent ce genre de services. Il suffit de rentrer les informations sur le bien et de laisser les logiciels opérer leur magie. Enfin, vous pouvez faire appel à un agent immobilier qui connaît bien le secteur ou à un notaire.  

Bon à savoir : le fichier Perval, conçu par des notaires, répertorie toutes les ventes immobilières réalisées par un notaire. Il est gratuit et accessible à tout le monde.  

Ublo est l’allié des bailleurs et des résidents

Contactez-nous pour une démo

Découvrez plus d’actualités sur notre blog

Ces sujets peuvent vous intéresser

Inscrivez-vous à notre newsletter