“Flex office” : avantages et inconvénients

“Flex office” : avantages et inconvénients

Depuis la crise sanitaire, les habitudes et envies des salariés ont changé. C’est pourquoi la tendance du flex office s’installe progressivement en France. Qu’est-ce que c’est ? Quel intérêt à le mettre en place ? On vous explique.

Le Flex Office, c'est quoi ?

Le télétravail a pris énormément d’ampleur depuis 2020 et l’arrivée du Covid. Alors que les mesures sanitaires sont désormais levées, les salariés font leur retour en présentiel. Or, ils n’ont plus envie de travailler dans les mêmes conditions qu’avant. Le concept de travail hybride est privilégié. Du télétravail et un peu de présence au bureau si nécessaire. C’est pourquoi la notion de flex office intéresse de plus en plus les entreprises. Finis les bureaux classiques où tout le monde a sa place attitrée. Le flex office est une organisation de l’espace où les salariés n’ont pas de bureau fixe et peuvent s’installer où ils veulent à leur arrivée chaque matin. Une salle de réunion, une table en open space, le canapé près de la machine à café… tous les endroits deviennent de potentiels bureaux.

flex office avantages et inconvénients

Avantages du flex office

Pour les entreprises, le principal avantage du flex office est de limiter leurs dépenses immobilières. En effet, l’immobilier d’entreprise a un coût important et bien souvent, le taux d’occupation d’un bureau attitré n’est que de 60%. Avec le flex office, ce problème s’élimine puisque toutes les zones peuvent être occupées. Il n’y a pas de perte d’espace ni d’argent.  

Du côté des salariés, on note plusieurs avantages :

  • Une productivité plus importante : puisque l’employé peut s’organiser comme il le souhaite, il pourra mieux travailler. S’il a besoin de calme, il peut rester chez lui ou s’enfermer en salle de réunion. S’il a besoin d’échanger avec ses collègues, il pourra s’installer dans une zone où il pourra discuter facilement.
  • Prendre moins souvent les transports : en France, le temps moyen pour se rendre à son travail est de 50 minutes. En région parisienne, il est d’1h24 ! Et on le sait, prendre les transports est source de stress et de fatigue. En privilégiant le flex office, les temps de transport sont réduits.
  • Échanger avec des collaborateurs : les visios c’est bien, mais échanger en vrai avec des collègues que l’on ne voit pas souvent voire jamais, c’est mieux. Cela permet de nouer des liens avec des personnes qui ne travaillent pas dans le même domaine et qui peuvent s’apporter des connaissances.
  • Plus de liberté : qui dit flex office dit méthode de management plus souple. Les employés sont plus libres et les relations avec leurs supérieurs sont davantage basées sur la confiance.

Inconvénients du flex office

  • Déshumanisation du travail : quand on regarde les chiffres, les Français sont 68% à être contre le principe du flex office. Selon 45% d’entre eux, cela risque de déshumaniser l’entreprise et les personnes qui y travaillent.
  • Une organisation plus compliquée : pour les salariés qui ont besoin d’un véritable cadre et des règles fixes pour travailler, le flex office peut être une véritable galère. Il faut être très organisé et si son bureau habituel est pris, il faut savoir s’adapter rapidement. Cela peut donc engendrer des pertes de temps inutiles et une frustration un peu trop grande.
  • Une dépersonnalisation des bureaux : avec ce concept de bureau non attribué, les salariés ne peuvent plus déposer d’objets qui leur appartiennent ou de to-do list pour le lendemain. Les bureaux deviennent neutres et interchangeables. Cela peut perturber certains employés et jouer sur leur moral.
  • Une communication difficile : en privilégiant un mode de travail flexible, les entreprises doivent absolument mettre à disposition de leurs salariés des outils de communication efficaces et fonctionnels. Si les outils ne sont pas adaptés, la communication entre collaborateurs peut être difficile et l’implication dans la vie de l’entreprise également.

Après avoir listé ces avantages et ces inconvénients, on ne sait pas encore si le flex office deviendra la norme dans les années à venir. On sait seulement que 16% des entreprises ont déjà sauté le pas et 55% envisagent de le faire. À suivre…

Ublo est l’allié des bailleurs et des résidents

Contactez-nous pour une démo

Découvrez plus d’actualités sur notre blog

Ces sujets peuvent vous intéresser

Inscrivez-vous à notre newsletter