| 16 Mars 2022

4 conseils pour éviter la vacance locative

Rédigé par Fanny Hubert

Une vacance locative désigne la période qui sépare le moment où un locataire quitte un bien et le moment où un nouveau résident s’y installe. Cette période peut durer seulement quelques jours mais elle peut aussi durer des mois, voire des années.

En 2019, le taux moyen de vacance de logements en France était de 8%, soit 2% de plus qu’en 2008. Un taux en forte augmentation qui montre que l’offre immobilière dans l’Hexagone n’est pas forcément compatible avec les attentes des habitants. 

Bien choisir l’emplacement du logement

Si vous achetez un bien immobilier, le premier critère auquel vous devez attacher de l’importance, c’est son emplacement. En effet, un logement situé dans une zone très attractive attirera plus facilement les locataires. Vérifiez les moyens de transport accessibles autour du bien, les écoles et les commerces à proximité… tous ces facteurs feront de votre logement une denrée rare et forcément recherchée. Dans les grandes villes comme Paris ou Lyon par exemple, la demande est plus forte que les offres présentes sur le marché donc vous aurez beaucoup moins de risques d’être confronté à une vacance locative lorsque votre locataire quittera les lieux. 

white and red wooden house miniature on brown table

Ne pas fixer un loyer trop élevé 

Pensez à bien vérifier les prix du marché avant de fixer le loyer. Dans les zones tendues, il y a par exemple un encadrement des loyers à respecter. Si vous décidez d’un loyer trop élevé, il y a peu de chances pour que votre logement soit loué. De plus, quand votre locataire quitte le bien, n’augmentez pas radicalement le prix du loyer. Soyez toujours conscients des prix qui se pratiquent autour de vous. À l’inverse, si le montant du loyer est trop faible, vous perdrez de l’argent par rapport à votre investissement. Soyez donc vigilants. 

Rénover le logement 

Lorsque votre locataire s’en va, il peut être intéressant de donner un coup de jeune au logement. En effet, un bien remis à neuf attire beaucoup plus les locataires qu’un logement ancien qui n’a jamais connu d’améliorations. Vous pouvez même passer d’une location non meublée à une location meublée pour faire venir des étudiants par exemple, qui sont particulièrement en demande de ce type de bien. 

Modernisez vos équipements électroménagers, repassez un coup de peinture, posez du double vitrage… les possibilités de rénovations sont nombreuses et rendront votre logement plus agréable à vivre et ainsi plus facile à louer.  

Fidéliser le locataire

Si vous êtes aux petits soins avec votre résident, cela lui donnera bien plus envie de rester. Soyez disponible et à l’écoute. En cas de problème, agissez rapidement et donnez des nouvelles à votre locataire. Celui-ci ne doit pas se sentir seul ou démuni. Il doit pouvoir compter sur vous pour lui proposer une solution claire et efficace. Maintenir une bonne communication est la clé pour que votre résident soit toujours satisfait et ne cherche pas à aller voir ailleurs. Si jamais il souhaite tout de même déménager, ça arrive, il sera plus facile d’organiser des visites lorsqu’il est toujours dans le logement si l’entente est au beau fixe. 

Ublo vous aide à éviter les vacances locatives

Prenez rendez-vous avec notre équipe.

Découvrez plus d’actualités sur notre blog.

Envie de tester ?
Commencez votre essai aujourd'hui.

Améliorer la gestion locative avec Ublo.