Pinel+ : les critères du nouveau dispositif de réduction d’impôt

Pinel+ : les critères du nouveau dispositif de réduction d’impôt

Le dispositif Pinel va bientôt laisser la place au Pinel+. On vous détaille les nouveaux critères pour obtenir une réduction d’impôt à taux plein.

Les taux de réduction d'impôt du dispositif Pinel+

Pour y être éligible, il faut respecter certaines conditions de ressources, louer son bien pour un minimum de 6 ans et acheter un logement dans une zone éligible au dispositif. Même si le dispositif ne va pas totalement s’éteindre, ses taux des réductions d’impôts vont être diminués car le Ministère de l'Économie et des Finances le juge trop cher : en 2023, ils seront de 10,5%, 15% et 17,5% avant de passer à 9%, 12% et 14% en 2024 au lieu des 12%, 18% et 21% actuels selon la durée de location

Pinel, critères du nouveau dispositif

Des nouveaux critères environnementaux pour bénéficier du dispositif Pinel+

Pour continuer à obtenir la réduction d’impôt à taux plein, le dispositif sera remplacé 

par le Pinel+, en vigueur dès janvier 2023. Ce vendredi 18 mars, les nouveaux critères d’attribution ont ainsi été dévoilés dans un décret paru au Journal Officiel. Tout d’abord, deux types de logements seront éligibles aux taux de 12%, 18% et 21%. Il s’agit des biens situés dans un quartier populaire de la politique de la ville. Ou des biens « précurseurs pour l’application de la réglementation environnementale et qui respectent certains critères de qualité d’usage. »

Quels sont ces critères environnementaux ? 

  • Les logements neufs achetés en 2023 devront respecter un niveau de performance environnementale correspondant au jalon 2025 de la nouvelle réglementation RE 2020
  • Les logements neufs achetés en 2024 devront également respecter cette condition tout en atteignant la note A au DPE
  • Pour les logements dont le permis de construire a été demandé avant le 1er janvier 2022, les bailleurs devront respecter les critères du label E+C- (Bâtiment à Énergie Positive et Réduction Carbone) et atteindre l’étiquette A au DPE
  • Enfin, les logements qui ne sont pas nouvellement construits et qui sont par exemple réhabilités à neuf, devront acquérir la note B au DPE.

Les logements éligibles au dispositif Pinel+

En ce qui concerne les nouveaux critères d’usage, voici les logements éligibles : 

  • Selon le type de bien, il faudra respecter une surface minimale : 28 m² pour un T1, 45 m² pour un T2, 62 m² pour un T3, 79 m² pour un T4, 96 m² pour un T5. 
  • Des espaces privatifs extérieurs ou à jouissance privative d’une surface minimale selon le type de bien : 3 m² pour un T1 ou un T2, 5 m² pour un T3, 7 m² pour un T4, 9 m² pour un T5. 
  • Enfin, deux orientations différentes pour les logements de T3 et plus.

Ublo aide les bailleurs dans la gestion de leur parc locatif

Prenez rendez-vous pour une démo.

Découvrez plus d’actualités sur notre blog.

Ces sujets peuvent vous intéresser

Inscrivez-vous à notre newsletter