| 1 avril 2022

Pinel+ : les critères du nouveau dispositif de réduction d’impôt

Rédigé par Fanny Hubert

Depuis sa création en 2014, le dispositif Pinel a bénéficié à de nombreux bailleurs. Ce dispositif de défiscalisation immobilière permet aux investisseurs qui souhaitent acheter un bien neuf pour le louer, d’obtenir une réduction d’impôt.

Pour y être éligible, il faut respecter certaines conditions de ressources, louer son bien pour un minimum de 6 ans et acheter un logement dans une zone éligible au dispositif. Même si le dispositif ne va pas totalement s’éteindre, ses taux des réductions d’impôts vont être diminués car le Ministère de l'Économie et des Finances le juge trop cher : en 2023, ils seront de 10,5%, 15% et 17,5% avant de passer à 9%, 12% et 14% en 2024 au lieu des 12%, 18% et 21% actuels selon la durée de location

photography of white smoke

Des nouveaux critères environnementaux et des surfaces différentes

Pour continuer à obtenir la réduction d’impôt à taux plein, le dispositif sera remplacé 

par le Pinel+, en vigueur dès janvier 2023. Ce vendredi 18 mars, les nouveaux critères d’attribution ont ainsi été dévoilés dans un décret paru au Journal Officiel. Tout d’abord, deux types de logements seront éligibles aux taux de 12%, 18% et 21%. Il s’agit des biens situés dans un quartier populaire de la politique de la ville. Ou des biens « précurseurs pour l’application de la réglementation environnementale et qui respectent certains critères de qualité d’usage. »

Quels sont ces critères environnementaux ? 

En ce qui concerne les nouveaux critères d’usage, voici les logements éligibles : 

Ublo aide les bailleurs dans la gestion de leur parc locatif

Prenez rendez-vous pour une démo.

Découvrez plus d’actualités sur notre blog.

Envie de tester ?
Commencez votre essai aujourd'hui.

Améliorer la gestion locative avec Ublo.